Blog

Mon chien aboie beaucoup : Pourquoi et comment me comporter ?

Le titre de cet article pourrait vous intriguer puisqu’en principe, c’est normal qu’un chien aboie. Cependant ceci prend parfois une tournure qui indispose pratiquement tout le monde. Quelles peuvent bien être les raisons pour lesquelles l’aboiement de ce dernier devient de trop, et quelles attitudes avoir en tant que propriétaire face à cette situation ?

Qu’est-ce qui explique l’aboiement exagéré d’un chien ?

Les chiens ont leur propre langage. Le plus connu de tous est l’aboiement. Quand un chien n’aboie pas, on commence à se demander ce qui ne va pas. Malheureusement, cet aboiement devient souvent intempestif et gênant. Nombreuses sont les raisons qui peuvent expliquer ce comportement bizarre de votre chien. Si vous remarquez donc ça au niveau de ce dernier, c’est que :

Il veut attirer votre attention quand il aboie

Pour se faire comprendre l’homme parle et fait des mouvements. Le chien quant à lui, son parler, c’est l’aboiement. Vu qu’il ne peut pas sortir des mots distincts pour vous appeler en cas de qu’est-ce qu’il y a, il fait ce qu’il sait faire de mieux. Aboyer. Plus il aboie, plus cela va vous intriguer et vous allez lui accorder votre attention.  Soit c’est pour demander de l’aide en cas d’accident ou pour alerter qu’il y a peut-être une intrusion, pour signaler la venue de quelqu’un et etc. Quel que soit la raison pour laquelle il aboie de plus que la normale, prenez la peine d’aller voir ce qui ne va pas. 

Il s’ennuit

Oui ; un chien peut aussi s’ennuyer. A force de n’avoir rien à faire ou que son propriétaire n’ai pas le temps pour lui, il peut se trouver une occupation qui est celle de crier. C’est-à-dire aboyer de trop. Au fond, ceci a pour but de vous faire venir à lui mais bien souvent, on ne comprend pas trop et on s’énerve même parfois contre ce dernier jusqu’à le faire sortir de la maison. 

Il joue son rôle de gardien

Le chien est connu pour sa faculté à veiller entre griffes sur la sécurité de votre maison. En effet, bien souvent quand on sait qu’un chien vis dans une maison, les voleurs réfléchissent par 2 fois avant de s’y aventurer. Ainsi donc, ce réflexe d’influencer les étrangers de la maison s’éveille en votre chien lorsqu’une personne intruse passe prêt d’elle, ou y pénètre. Il aboie avec insistance pour les faire fuir. 

Il est fâché

Aussi étonnant que cela soit, même les chiens ont le droit de ne pas être content de ce qu’on leur fait. Pour l’exprimer, ils aboient de plus que la normal et bien souvent, ce comportement est suivi d’un autre qui l’amène à tout casser sur son chemin. C’est drôle de voir que ce scénario est semblable à celle des hommes qui crient et cassent tout juste parce qu’ils sont fâchés.

Voilà quelques causes de l’aboiement de trop des chiens. Mais en tant que propriétaire, il y a certains comportements à avoir vis-à-vis de ces derniers pour soit arrêter cette pratique ou soit la diminuer. Quelles sont-elles ?

Comment gérer un chien qui aboie de trop ?

Il n’y a pas de méthodes phares qui puissent résoudre le problème d’aboiement de votre chien. C’est à vous de savoir comment vous arranger pour diminuer ce souci. Mais rassurez-vous, nous allons vous donner quelques astuces pour vous aider.

La première astuce est celle qui vous amène à lui trouver une occupation. En effet, l’une des raisons que nous avons évoquées est qu’il est ennuyé. Ceci s’explique par le manque d’activité et le trop plein d’énergie. Sur ce, faites des promenades ou jouez assez souvent avec lui. Malgré le fait que vous n’avez pas le temps, trouvez quand même un bout de temps pour cela. Aussi, vous pouvez acheter des jouets pour votre chien. Ceci va l’occuper pendant vos absences et quand vous n’aurez pas le temps pour lui.

Deuxièmement, prenez la peine de lui apprendre les bonnes manières en lui faisant suivre des cours de dressage. Ce dernier saura se contrôler quand il le faut. 

Certains vous proposerons des colliers anti-aboiement. C’est une méthode efficace mais pas trop adéquate vu que le chien sera pratiquement privé de ce qu’il sait faire.

Laisser un commentaire